AIRMANSHIP

Mayday Mayday Mayday

dw-52148570_403

Vendredi 20 mars

Un problème soulevé hier auprès de vous et voici quelques pistes et solutions aujourd’hui ! Merci à vous pour votre réactivité.

Les écrans de protection

Bonnes nouvelles ! S’il existe une pénurie de masques de protection respiratoire, en cherchant bien, merci Daniel, merci Michel, nous trouvons encore des écrans de protection faciaux.

Il existe malgré tout un problème de délai, comme ici sur Amazon ou encore ici.  D’autres sont plus rapidement disponibles mais à usage unique ou presque (jetable).

Michel nous donne deux autres pistes : avec du matériel 3 M et des équipements plus lourds directement utilisables (mais après vérification ils sont pour la plupart en rupture de stock !).

Du côté d’Alibaba nous trouvons également des produits, toujours avec des délais et des mises en garde concernant ces derniers, en provenance de Chine.

Si vous trouvez d’autres produits plus accessibles, merci de nous le signaler. Et nous pourrons chacun partager ces informations auprès de nos commerçants, et plus généralement auprès des personnes exposées dans notre entourage. 

Les masques de protection respiratoire

Faut-il s’équiper ou non ? Corée, Chine, Taiwan, les bons élèves dans la lutte contre le virus semble nous donner une piste. À chacun de se déterminer. Concernant l’équipement, la solution simple du masque en tissu évoquée plus bas est reprise par l’OMS qui précise toutefois qu’ils ne possèdent pas de recul suffisant sur son efficacité (2009 !). Et voici ce que nous dit le CHU de Grenoble à propos des masques en tissu : « Cette possibilité a été partagée avec la communauté hospitalière comme une option complémentaire pour ceux qui le souhaiteraient et qui ne sont pas en contact direct avec des patients», justifie le service communication.

« On est en première ligne » : les caissières exposées au coronavirus et peu protégées

«Je suis fatiguée». Munie de gants pour seule protection, cette employée d’un magasin Lidl à Paris, arpente les allées des rayons. Les traits tirés, elle répond inlassablement aux interrogations des clients – pas tous respectueux de la distance de protection d’au moins un mètre. «Nous avons seulement des gants, et des vitres aussi pour séparer les caissières des gens. Mais ce n’est pas suffisant». La jeune femme souhaiterait avoir un masque, par exemple. «Après c’est à nous de faire attention. Et puis, il faut bien travailler», soupire-t-elle. Le Figaro

A cashier works wearing a face mask in a supermarket on March 16, 2020, in Pfastatt, eastern France, as people stock up on goods amid the outbreak of COVID-19, caused by the novel coronavirus. - The French president is due to address the nation on the evening of March 16, with many expecting him to unveil more strict home confinement rules in a bid to prevent the virus from spreading. France has closed down all schools, theatres, cinemas and a range of shops, with only those selling food and other essential items allowed to remain open. The balance sheet of the epidemic climbed to 127 dead and 5,423 confirmed cases in France. (Photo by SEBASTIEN BOZON / AFP)

 

Jeudi  19 mars.

Chers amis,

Nous voyons de plus en plus de caissières qui travaillent avec des écrans de cello frais bricolés pour se protéger du virus, faute d’équipements adaptés. Il semblerait que du côté du personnel soignant la situation ne soit pas beaucoup plus enviable.

Nous recherchons un fournisseur de plaques de polyéthylène haute densité transparentes pour fabriquer des écrans faciaux de protection pour toutes les personnes qui s’occupent de notre quotidien : personnels soignants, caissières…).

C’est une initiative que nous pourrons concrétiser et finaliser aisément avec un Labfab Rennais (découpe, finitions), une fois la matière première trouvée, avant de les reproduire dans toutes les structures  (Labfab…) équipées à minima, pour les besoins locaux ! Si vous êtes un spécialiste en polyéthylène, mousse, collage ou en élastique, contactez nous.

Capture d’écran 2020-03-19 à 21.34.33Autre information qui peut vous intéresser plus personnellement (venant d’un hôpital ; oui les masques en tissus sont mieux que rien) : comment fabriquer un masque de protection ?

Merci à vous, et comme on dit chez nous : Faire face !

N’hésitez pas à partager cette recherche.

Cette fois-ci je ne vous dit pas bon vol mais, prenez soin de vous.

Contact : jg.charrier@free.fr

Logo Mentalpilote Rouge

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *